Chronologie: sénéchaussées de Perigueux, juillet 1789 à février 1790

Chronologie: sénéchaussées de Perigueux, juillet 1789 à février 1790

 

Date

Lieu

Evenement

27 juillet

LE BUGUE

B833 Michel BEZENAC sr de Lafon attaqué parcequ’il n’a pas de cocarde.Il en achète une, mais le lendemaoin sa maison est envahie par les habitants de Mauzens et Savignac.IL PORTE PLAINTE LE 27 octobre

10 aout

 

Un commissaire sera envoyé dans les différentes villes pour établissmt d’un comité

10 aout

St PRIVAT

La commune est troublée par des séditieux

11 08

 

Desz instructions convenables seront données aux cres envoyés ds les chefs lieux pour former des comités

12

Id

Les troubles se poursuivent :on enverra des grenadiers pour rétablir l’ordre

13

Id

Lavergne s’y rendra avec 2 détachmts de grenadiers pour rétablir l’ordre

14

MAREUIL

Du Reclus a refusé d’assurer patrouille.Il sera convoqué au Conseil

14

CUBJAC

Un membre sera envoyé pour formation d’une milice

16

AUBEROCHE

La vicomtesse ayant exposé que plusieurs séditieux l’avaient menacée de mettre le feu à son château, on lui enverra du secours à la 1° réquisition

16

Habitants des campagnes

Les hbts des campagnes sans travail et logis devront se retirer ds leur paroisse.Leshbts ne pourront prendre aucun locataire sans avis du Cl

 

ST PRIVAT

LeCC a entendu le Sr LAVERGNE en séance extraordinaire de retour de SP où envoyé pour réprimer troubles.Les nommes Fombelle, Peyronnet et Villedary seront incarcérés en attendant décision de l’ANle

17

ST PRIVAT

Les srsP,F,V détenus prisonniers, ayant exposé que la prison est en si mauvais état qu’ils ne peuvent l’habiter ss risquer une maladie dangereuse,Le Cl décide qu’ils pourront loger ds une auberge dont ils ne pourront sortir. M VILLEFUMADE se porte caution et consent à être mis en prison si les 2 détenus sortaient de las auberge

18

NONTRON

Mazeat vient au CC pour justifier son attitude

18

ST PRIVAT

(B

19

VERGT

Plainte pour vol contre un hbt :le coupable renboyédvt juge du lieu

20

ST PRIVAT

Les 3 inculpés pourront se transporter en ville pour leur s affaires mais non se promener sur les places publiques

22

St LAURENT des BATONS

Demande d’approbation des rglmts de la milice du lieu

23Aout(B832)

MAREUIL

La maréchaussée arrête en pleine nuit 9  habitants « liés et garrotés avec les m^précautions que l’on emploie pour les plu grands scélérats dénoncés par le nomme JOVINEAU , marchand de grain à Cherval (5)

24

ST PRIVAT

Les Sr PFV pourront retourner ds leurs familles et copie du PV de l’info sqera envoyé à l’Ass Nle

24

NONTRON

Mazerat aéttestation de justification par le CC

24

Campagnes

Arreté imprimé envoyé ds les campagnes

 

 

 

29

Id

Lettre aux comités pour connaître les récoltes de l’année

29

CHAMPAGNAC de B

LE cOnseil de Brantôme appelé à connaître d’une dispute

3O B833

GINESTET

Le curé Nicolas Reynaus a été interpelé à la sortie de la messe par 12 parss qui lui demandent de quitter sous 8 jours la psse.en fait le curé refuse de dire la messe en présence de la Gnle que commande un notable.

31

MONTIGNAC

Plainte contre séditieux renvoyée à maréchaussée

31

LISLE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lettre du Comité remplie de sentiments patriotiques

 

SEPTEMBRE

 

1 SEPTEMBRE

CUBJAC/BOURDEILLE

PV Formation d’un Comité

 

 

 

3 SEPTEMBRE

SAINT ASTIER

PV de la formation d’un comité

6

ETATS PARTICULIERS

Le Cl approuve un projet de lettre à envoyer aux députés de la province pour  demander le ret des etats particuliers  et création d’une cour suprême

6

SAINT-PRIVAT

Lettre indécente de  Villedary, Peyronnet, Fombelle

6

MaREUIL

Attestation Jovineau

9

ANTONNE

GILLES du Roc chargé d’y former une milice

 

Périgord

Les curés de différentes paroisses ont envoyé adhésion

9

GRAND BRASSAC

2 délégués envoyés pour former une troupe patriotique

10

Périgord

PV adhésion de Psses :St PADOUX et ST MEARD de D

MERLANDE, CHAMPCEVINEL,LEGUILHAC

11

MAREUIL

Adhésion et arr$êté pour magasin aux grains

11

Périgord :A d’U

Adhésion CREYSSAC, GRUN, ST MICHEL de Dronne

11

GRIGNOLS

Un caporal et 2 soldats de la Cie condamnés à 8 jours de prison et déclarés indignes du port des armes

B832

RAZAC d’EYMET

Affrontement entre Noble JB de Gastebois et Benaud , curé d’Ymet « qui se permet de parcourir ttes les rues et cabarets dudit bourg de Razac pour fomenter une cabale et sédition  contre le suppliant »

13 sept (B831)

SAVIGNAC les eglises

Un certain Leymarie suscite une 2°Gnle et s’adresse pour arbitage a Pipaud qui vient en personne.Il se rend compte de sa méprise.Mais pour ceux de la 1° le trouble justifie la plainte à la maréchaussée(5)

14

PD :A d’U

Adhésion CHOURGNAC, GRANGES d’A, St MICHEL de Double

21

Retablissement ETATS

Pvde psses le demandant

15

BEAULIEU

Information contre le sonneur de cloches qui a tenu des propos séditieux

15

MUSSIDAN

Madaillac qui a tenu  des propos séditieux et refusé de monter la patrouille sera puni par le Cté local « suivant ses lumières et sagesse »

15

MUSSIDAN

ADH7RE  LA d’U ainsi que vœu pour qiue le Pd soit gouverné par Etats Particuliers

15

St ASTIER

PV formation du Comité et milice

15

ANTONNE

Le curé informe le Conseil que Cne n’a récolté que le blé nécessaire à sa conso

16

Gd BRASSAC

 

16

CELLES

 

17

MUSSIDAN

Madailhac a remis un mémoire justificatif au Conseil

18

MUSSIDAN

UN commissaire et un secrétaire désignés pour enquête

19

AGONAC

Plainte déposée  contre Boutrgoin de Lagrange et Lajugie convoqués au Cl

21

Etats du PD

PV de psses demandant le rétablissmt

22

Acte d’U : adhésions

LIMEYRAT, MILHAC, CENDRIEUX, FOSSEMAGNE, MARSANEIX, LACROPTE

22

CUBJAC

Lainte c/un grenadier renvoyée à la psse

 

St GEORGES de MONTCLARD

Affaire Commarque(3)

 

MUSSIDAN

RIBEYREIX a déposé c/con gendre une plainte renvoyée à M

24

ETATS PARTICULIERS

Lors d’ »une réunion en Assemblée pleinière, il est décidé qu’au lieu d’envoyer des députés a nos représentants a l’Ass Nle pour le ret des E part du Pd et l’établissmt d’une CS , il serait rédigé ds ce sens une adresse ou la force et l’energie seront employées aux fins de l’obtention de ces 2 objets  aussi essentiels pour la province

27

Id

La lettre est lue

 

BOURDEILLES

Le juge dépose une plainte contre BARBUT qui a assemblé la patrouille sans ordre.Mais le Conseril accuse les officiers et surtt le juge d’user trop de leur autorité.4 commissaires envoyés pour rétablir le calme ds les esprits

27 septembre,B834

CUBJAC

Affrontement pour le cdt de garde nle(cf  29)

(2)

28

Loimartiale

Lecture d’une décl du roi sanctionnant le décret du 2110 sur établissmt de la loi m contre attpmts

28

Le BUGUE

Des députés viennent entretenir le Conseil des moyens d’assurer l’approvisionnt en grains

 

 

 

28/9

THENON

Envoi son adhésion au projet de ret des Etats

29 sept  B827

SAINT SULPICE DE ROUMAGNAC

Une assemblée de paroisse organisée par le curé conduit à la destitution du notable pour la présidence du comité et à la nomination du curé.Une série de troubles qui se poursuivent jusqu'’ux élection de fev 90

29 sept B831

SAINT MICHEL DE DOUBLE

A  la demande de DE GRAILLY cdt en chef de la troupe patriotique, la maréchaussée(non sans proposer une sol alternative) accepte de conduire en prison à Px pour y être jugé par le conseil un nommé Salaisse, valet du Sgr de Ribeyreix qui a troublé l’ordre public (en l’occurrence un exercice de la patrouille)

29

CUBJAC

Lecture de la dénonciation par 2 députés de Cubjac a raison d’une sédition et émotion populaire avec attpmt et port d’arme occasionné par le Sr Durand  et ses compliczs de ce qu’ayant reconnu que cette conduite était de la connaissance du prévôt, ils avaient fait leur dénonciation

29

MONCLARD

Placet remis par les hbts communiqué à BdeB

29

St PRIVAT

Le comité de MUSSIDAN doit enquêter sur ce qui s’y est produit

29

BdeB

Requête de BdeB transmise aux consuls

29

Périgord

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adresse à l’Anle

 

OCTOBRTE 1789

 

1

SAINT MICHEL de DOUBLE

PV fait par la troupe que accuse le domestique de Ribeyreix de trouble à l’ordre public : renvoi au prévôt

1

BOURDEILLE

Le Comité sera invité à exiger le paiement des droits d’octroi

 

VILLAMBLARD

Le Comité sera invoité à laisser passer les grains acheté par Dames de St Ursule

 

 

 

5

BOURDEILLE

Un député adresse ses remerciements pour les mesures prises afin de ramener le calme ds la ville

8 oct (B 834)

CORGNAC

Emeute frumentaire (4)

8 oct  (B834)

DOUVILLE

Affaire LOREILLE : Malafaye, marchand se plaint d’avoir été troublé dans sa vendange par le cdt de la milice de Douville(1)

8

FOSSEMAGNE

Nomination des comissaires chargés de formés une compagnie.On attendra la confédération générale pour se confédérer avec cette ville

13 oct(B833

CELLES

L’acte d’union ne peut être signé suite à altercation entre Foucauld de Pombriant et certains paroissiens

13

MUSSIDAN

Lecture d’une plainte adressée au conseil par Officiers mx de Mussidan.L’affaire sera transmise a l’AN si, d’ici dimanche, l’offre de médiation faite par le Cl n’est pas acceptée

14

SAINT SULPICE

2 commissaires s’y rendront pour formation d’un comité

23

BERGERAC

Il sera répondu au Comité qui avait demandé des armes et habillements

 

 

 

26

MARECHAUSSEE

BdeB présente son rapport sur arrêté pris le 24.Mais le Conseil s’est aperçu que ledit rapport contenait des différences essentielles ds les expressions, il lui sera asrressé exemplaire dudit arrêté

27

Id

BdeB dépose son PV sur la procédure concernant abus commis par les cdts des troupes provinciales.Requête renvoyée au rapporteur.

28

Le CHANGE

Désignation de BLANZAC, Moulinard 1°c et Gilles du Roc pour présider à la formation du Cté de la psse du Change et faire prêter serment aux troupesd de la localité

28

MUSSIDAN

Le Comité envoie un député pour faire part des troubles et discorde qui règnent ds la ville entre la troupe du Sr Madaillac et autrers.le CC se présentera comme médiateur

31

GRIGNOLS :renvoi dvt Cl de guerre les plaintes réciproques

Déposées par l’EM du régiment de GRIGNOLS et le major de la troupe de St Léon

31

PERIGORD :COMITE

Sur rapport LAMARQUE, il est décidé qu’on écrira à ts les Ctés de province pour leur demander de se réunir au Cl de cette ville et de reconnaître pour juger tous les différends qui pourraient les concerner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOVEMBRE

 

 

 

 

2nov

Id

Le conseil, après avoir pris connaissance d’un arreté du clM de Mussidan et d’une lettre du Sr BRUNEAU reconnaissant que ce dernier a été arrêté illégalement requiert le lt de prevôté de lui accoder liberté provisoire.Et  comme le contenu de lad lettre annonce une consp contre le bien public, BdeB devra ouvrir une info et le Cl de son côté recherchera la source de cette consppiration et adressera le résultat de son info au Ctyé des recherchjes de l’AN.Sur motion du Psdt, le Cl nomme 4 conseillers  pour former un comité des info dont les membres seront tenus au secret inviolable jusqu'à la fin des opérations

4

THIVIERS

PV au sujetde tracts clandestins ayant pour but d’empêcher les hbts de las ville d’adhérer à l’acte d’union.

Un membre du Cl informe que le lt du prévôt a ouverrt info contre quques soldats de la troupe de Thiviers qui avaient, sur réquisition du Cté, capturé le domestique d’une dame BOUTINAUD.Le LT de P , mandé au Cl a répondu qu’il rendrait compte après info.

7

BOURDEILLES

Le Conseil est saisi par le Cté de B d’une affaire grave et importante qui a lieu entre les offrs et soldats de la TP de B et les autres habitants, décide de renvoyer cette affaire devant le conseil de guerre pour ce qui concerne les militaires, pour les autres devant le Cl assisté du Cté de B

9

AGONAC

Le cdt et une délégation de la TP viennent proposer union de cette troupe avec celle de PX pour tt ce qui concerne les affaires militaires et avec le Conseil pour les af adm.Le CC donne acte de cette proposition et assure les députés qu’ils leur donneront tjrs ex du zéle et fraternité

9 XI

PERIGORD :impôts

Une affiche imprimée pour inviter les citoyens de la province à faire leur décl de revenus en vu de la cont pat

14

RAZAC

Le Cl averti qu’une insurrection devait avoir lieu le lendemain. VILLEFUMADE  sergent des grenadiers s’y transportera pour apaiser les esprits

16

Maréchaussée

Lagrange-Merlhies assesseur à la prévôté requiert le cl d’avoir à désigner les adjoints prévus par la loi sur nl orfdre judiciaire

 

SAINT PARDOUS

Dame de Taillefer a déposé plainte en raison de vexations. Le rapporteur déposera son rapport

18

MUSSIDAN

Le rappr ne peut se rendre à MUSS pour s’acquitter de sa mission est remplacé par du ROC

18

Le CHANGE

La rue a remis le PV d’union de la troupe et du comité de la psse

 

VERGT

Lafosse ayant manqué au Cl est condamné à faire des excuses mais est déchargé de l’amende

19

BOURDEILLES

Après interrogatoire effectué en présence du psdt et d’un membre du cté, le Cl prononce sdon jugement ds affaire de la delle Saigne et des sieurs joubert et Bonneau de la psse

20

MUSSIDAN

Le Rr estime que le Cl de Px n’a pas qualité pour aller faire infio à Mus.D2cidé qu »’il serait plus prudent d’en écrise à NS de l’ANle

20

DOUZILLAC

La troupe pat demande une copie du plan de formation du rgmt de la ville

20

Maréchaussée

Requête sera présentée à BdeB pour demander élargissmt provisoire des détenus de Mareuil dt l’un est à l’extremité à l’hôpital et un autre plus mal à la prison et un 3° au désespoir ayant reçu la nelle que sa femme était devenue folle

21

SAINT PARDOUS

Le Conseil décide d’envoyer du secours en prélevant à cet effet des détachmts de troupes de B, N et autres

 

 

 

24

BRANTOME

Vaudrier, major tr et Labraud, membre du Cté apportent au Cl l’acte d’U de cette ville

25

Le CHANGE

Les membres du comité seront considérés  comme membres du CC et y auront voix délibérative lorsqu’ils s’y présenteront

26

?

L’ass nle sezra informée du refus du sénéchal d’une demande d’ampliation faite par le Cl au sujet de 3 prisonniers détenus à la requête du Pr du Roi

27

JUMILHAC

Le psdt du comité a remis sur le bureau le détail de ce qui s’est passé dans leurs opérations

 

LA ROCHEBEAUCOURT

Arrêt d’union du comité

28

BIRAS

2 députés du cté  apportent au Cl réunion de la psse

28

SAINT-LEON

Plainte du major de la troupe :le comité et offrs de Grignols invités à maintenir en prison les détenus condamnés par jgmt du conseil

30

ASS PROV

Lecture d’une lettre de Lacharmie assurant que PX aurait une ass prov et chaque dptmt un conseil sup

30

BEAURONNE

Plainte du comité de Beauronne contre plusieurs particuliers attroupés qui menaçaient de l’incendier.Un détachmt sera envoyé ds cette localité.

En fait DAUCHE, major de la troupe de St Léon et du comité de Gr(ignols menacent de faire sortir de la prison Caron et les 2 frères Bertrand condamnés par jgmt du conseil s’ils ne contribuent pas aux frais de la nourrriture et dépense des prisonniers..Le CC arrête qu’il serait écrit aux officiers de la troupe et au Cté De grignols pour maintenir exécution du jgmt afin d’éviter les inconvéniernts qui résulteraient de pareille indulgence

 

AGONAC

Plaintec/2 grenadiers par une femme :renvoi dvt justice.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DECEMBRE

 

1

St PRIVAT

Des secours seront envoyés à Saint Privat pour réprimer les troubles occasionnés par M de Teyssières et plusieurs habitants de cette localité, mm les officiers de la troupe de St Privat seront laissés libres des moyens à employer pour rétablir l’ordre ; ils devront dresser un PV qui sera adressé à l’AN ppouir êttre statué

 

BOURDEILLE

Supplique de la veuve Laveaud et de sa fille renvoyée devant le cté de cette ville

2

IMPOT des 6 derniers mois

Sur réquisitioon de plusieurs psse concernant cette question il est arr$êté qu’on ait à y travailler et que résultat  communiqué mercredi prochain

3

MENSIGNAC

Lettre du Cté qui accepte l’union

 

NONTRON

Lettre du Pst du Comité contenant des principes dangereux et accusations fausses contre le Cl, sera envoyé à l’As Nle avec mémoire ionstructif que rédigera le rapporteur.

4

BOURG du BOST

Le Comité deBB près R  envoie son adhésion au pacte d’U

9

SAINT-RABIER

Le Psdt rend compte de sa mission s SR  ou il s’était transporté pour exoreter les habitants à déférer aux décrets de l’AN sur la libre circulation des grains.IL a été attaqué par une troupe de gens armés qui se st ^portés à des extremités et ont fait m^feu sur lui et le détachmt qui l’accompzagnait

9

SAINT-PRIVAT

3 commissaire désignés pour interroger les prisonniers fait à SP

 

id

Le cre rapporteur ayant demandé le transfert des prisonniers de St P ds les prisons et casernes vu l’insalubrité dfe l’air des prisons et le gd nb des prisonniers qui y sont enfermés, le Cl décide qu’il n’y a pas lieu de délibérer

10

id

M Poumeyrol, juge et GIRY, nre apostolique demandent l’élargissmt provisoire des prisonniers de St PRIVAT, détenu, disent ces derniers, pour avoir requis la béned d’un nouveau drapeau ds la psse ss commandement de M de Teysseires.

Le Psdt répond que la troupe de Px nez s’est transportée à SP que sur réquisition de la mun du lieu et que les détenus nn’ont été arrpêtés que sur une information qui a démontré qu’il y avait eu insubordination et menaces violentes contre les chezfs de la GN de SP

Après en avoir délibéré, le Cl arrête  qu’il n’y avait pas lieu d’accorder la lib prov des prisonniers mais qu’ils seront transportés aux casernes sous caution  des réclamaznts.
MM poumeyrol et Giry ont déclaré ne pas vouloir répondre des prisonniers et se st retirés en tenant des propos qui n’ont pas été clairement entendus.Ttefois, ceux qui étaient à côté d’eux auraient entendu MP oum dire « les zéros ft la loi » et Giry »il faut céder à la force, la force fait loi.Sur quoi il est décidé qu’ils seront mandés au Cl pour s’expliquer sur leurs propos.Lavergne et Reynaud remerttent au Cl le CR de l’interrogatoire des prisonniers.Après avoir pris connaissance de la p^rocédure, le Cl décide de l’envoyer à l’Ass Nle pour prendre des oprdres.

Le Cl décide d’accorder la lib prov aux détenus sous serment de se présenter toutefois quand ils en seraient requis.De T prete le m^serment.

Enfin, il est interdit à deT et aux autres officiers de la troupe de St Privat d’assembnler mlas troupe a moins d’en avoir été requis par le cté de la localité.

12

Maréchaussée » SAINT RABIER

BdeB dionne lecture d’une lettre à lui adressée par le cdt de la troupe de SR qui requiert son transport ds cette localité pour dresser PV de 2 particuliers de las psse qui ont été blésséspar 5 individus du Cl de cette ville.

Le Conseil donne alors lecture à BdeB du PV fait par le président sur réquisition du Cté d’Hautefort au sujet de l’opp faite par le Cté de SR à la< sortie de la psse de 60 bx de blé.M le Psdt s’étant rendu sur les lieux avait obtenu du Cté de SR qu’il laissat sortir les grain.Mais, comme il se retiorait, il fut attaqué par plusieurs gens armés qui le couchèrent en joue et tirèrent m quelqures coups de fusils.Le Cl arrête que le fait sera dénoncé au Pr du Roi dze la S

19

Organ du dptmt

MM Mandegout de la Vigerie , cr au pres de Sarlat et Mournaud, medecin député de Sarlat proposent au cl la confédération des 3 sénéchaussées et leur réunion pour demander à l’Ass Nle que le Pd soit divis é en 9 districts .Le Cl décide de soumettre cette question à une AG qui aura lieu le lundi suivant

21

id

Un extrait du peojet de conf de posé par la sen de Sarlat soumis à la délib de l'’ss.L'’ss décide de ptrendre en considération le projet de conf des 3 sénéchaussées.En ce qui concerne la division en 9 districts, l’ass décide qu’il n’y a pas lieu de souscrire à cette demande, car elle se trouverait en contradiction avec le vœu qu’elle avait émis de la division en 3 ou au plus en 6 districts avec d’autant plus de raison qu’elle avait déclaré se soumettre à tt ce que les députés de la province croiraient être plus convenable à l’intérêt gl de la province

 

31

BERGERAC

Les citoyens de BC ont adresse une réclamation sur la manière dy le rôle supplementaire pour la cn des privilégiés leur a été envoyé

 

JANVIER 90

 

5

AURIAC de B

Le Président du Cté d’auriac fait part des démarches entreprises auprès de lui par la ville de Rc,lui demandant de se réunir à vcette dernière ville pour demander la div de la province en 9 districts. IL sera répondu au Cté d’Auriac pour le remercier des sentiments d’honneteté et de fraternité de sa lettre

5

TREMOLAT

Plusieurs particuliers ayant suscité des troubles en raison de l’impôt sur les cd privilégiés, une lettre serra<adressée au curé pour lui recommander   d’exorter ses< pssiens  à l’union et à la paix

13

Troubles en Pd

Le Cl arrête les termes d’une adresse à envoyer  à envoyer à l’Ass Nle relative aux insureections qui se manifestent dans le Pd

15

LIBOURNE

Lamarque rend compte qu’il a reçu de M Fonfrère une lettre lui annonçant les démarches faites  par le lt gl de la s énéchaussée de Libourne en vue de distraire une partie du Pd pour former le dptmt.IL est arrêté que l’on en réferrerait aux représentants de la province et qu’en outreb 2 députés seraient envoyé à Mont pon pour recevoir délib des hab

16

DPTMT

MM les députés sont invités à retirer la carte de la div de districts pour l’adm prov, annoncée pour la prov du Pd

16

CUBJAC

Requête d’un hbt qui demande au Cl d’intervenir ds un différend entre lui et le Cne des grenadiers.Non pris en considération

 

ST MAYME

Une tentative de conciliation sera faite aui sujet d’une plainte déposée par le Sr Greletty de Lafon, lt du juge de St Mayme

17

ST PRIVAT

Sur demande des députés de SR, le Conseil décide que DT devra des présenter muni des pouvoirs suffisants avec 3 députés autres que ses coaccusés, pour accepter les propositions qui lui seront faites. 4 Com désignés pour cette affaire

18

ST BARTHELEMY de BEL

Les offrs demandent des secours pour réprimer qques troubles.Le Clm décide qu’il n’y a pas lieu de délibérer

19

LE CHANGE

Larue obtient qu’il lui soit donné cn d’une lettre de M Beyli qu’il prétend être injurieuse a son égardc

20

BUSSIERE BADIL

Le curé de BB , psdt du c de sa psse ayant été appréhendé par le prévôt, le Cl décide d’envoyer à ce sujet adresse à l’Ass Nle.2 conseillers st en outre désignés pour témoigner audit sr curé des regrets que le Cl avait de sa détention

21

id

Le Psdt rend compte de la visite qu’il a fait avec M Foncroze à M le curé de BB et transmet au Cl les remerciements dudit curé

28

MARECHAUSSEE

Lecture est donnée d’une adresse a l’Ass Nmle relative à l’attitude du prévôt envers les cté et Gnle de la province

31

DEPUT2S

Des regrets seront  exprimés à M de la Roque de ne pouvoir accéder à la demande de m FOUCAULD, mais la troupe patriotique ne peut marcher que sur réquisition de la mun

 

FEVRIER

 

 

 

 

7

TROUBLES

Il est arrêté qu’en cas< de troubles, ts les citoyens devraient se joindre à la g nle pour repousser les insurgés.Les psses des campagnes seront invitées à requérir de l’aide e,n cas d’émeute.

8

SAVIGNAC

A la suite d’une lettre de la marquise de St Astier au curé de Savignac, les bancs avaient été retirés de l’églkise par le juge et ses enfants sans la participation des gens de la campagne. Certains paysans , instruits de la lettre de Mme de St Astier avaient cru qu’il fallait sortir les bancs et qu’ils avaient été menacés par les cd bourgeois. Il a été égalmt déclaré que le curé de Mauzac prés Brive avait déclaré en chaire qu’il fallait enlever les girouettes et que pour donner l’exemple, ilallait enlever les siennes et donner à boire

8

ST PIERRE ES LIENS

Les hbtts  de la psse de st pierre es liens ayant enlevé les girouettes de certaines maisons, le curé de la psse sera invité a exorter les hbts au calme et a remettre en place  les girouettes

9

Régiment de cavalerie

Sur l’annonce qu’un détacheent de cavalerie des troupes de Guyenne allait être envoyé à Px, il est décidé qu’une lettre serra envoyée au cdt pour lui dire que ni la mun ni le Cl n’ont fait de démarches ds ce sens et que l’arrivée de ces troupes pourrait causer du désordre là où règne la plus parfaite tranquillité

14

G Nle de PX séditieuse

L e Psdt est autorisé à dénoncer aux juge les personnes qui répandent des insinuations calomnieuses sur le Gnle et sur le peuple, les accusant d’être capables de queques séditions

 

 

 

 

 

 

 



23/01/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion